L’ancien Premier ministre sénégalais Macky Sall a été officiellement investi comme candidat à la prochaine présidentielle, hier samedi 10 décembre 2011. Cette candidature est portée par son parti l’APR (Alliance pour la République) au sein d’une coalition de 28 partis et 4 mouvements citoyens nommée « Macky 2012 ». La candidature du chef de l’APR à la présidentielle n’était un secret pour personne. Mais Macky Sall avait indiqué qu’il souhaitait faire son annonce dans les formes. De fait, ce congrès d’investiture a largement mobilisé. Une foule importante a envahi l’esplanade de Diamalaye.

Dès la fin de l’après-midi, une ambiance de fête s’est installée sur l’esplanade de Diamalaye. Ici, le groupe Mame Mindiss rythme, du nom du génie protecteur de Fatick, la ville natale de Macky Sall, a fait résonner le rythme du tambour traditionnel. Là, des femmes ont commencé à circuler entre les rangs, chantant contre des petites coupures les louanges de membres de l’assistance. La foule, nombreuse, a progressivement envahi l’esplanade. Une foule formée en partie de militants venus des différentes régions du pays, comme l'indiquaient les panneaux brandis par les uns et les autres.

Congrès constitutif et d’investiture

L’APR n’avait pas encore tenu de congrès constitutif. Après l’hymne national entonné par une chorale d’enfants, les statuts et le règlement du parti ont donc été adoptés. Puis les responsables des mouvements liés à l’APR se sont succédé à la tribune. Anciens, jeunes, femmes, étudiants, enseignants membres de la diaspora, etc… ont tour à tour dit leur souhait de voir Macky Sall investi candidat. La coalition Macky 2012, formée de 28 partis et 4 mouvements citoyens, a été portée sur les fonds baptismaux. La décision d'investir l'ancien Premier ministre a été prise par acclamation.